Articles
Categories

Les Soucis du Siècle (Zacharias T. Fomum)

Write a comment

Tous les soucis du siècle sont dangereux pour le coeur. Le problème avec les soucis du siècle est qu’ils concernent des choses que l’on pourrait considérer comme légitimes.

 

Tous les soucis du siècle sont dangereux pour le coeur. Le problème avec les soucis du siècle est qu’ils concernent des choses que l’on pourrait considérer comme légitimes. Examinons certains des soucis du siècle.

Prenons par exemple le mariage. La Bible dit :

“Or, je voudrais que vous fussiez sans inquiétudes. Celui qui n’est pas marié s’inquiète des choses du Seigneur, des moyens de plaire au Seigneur ; et celui qui est marié s’inquiète des choses du monde, des moyens de plaire à sa femme. Il y a de même une différence entre la femme et la vierge: celle qui n’est pas mariée s’inquiète des choses du Seigneur, afin d’être sainte de corps et d’esprit; et celle qui est mariée s’inquiète des choses du monde, des moyens de plaire à son mari. Je dis cela dans votre intérêt; ce n’est pas pour vous prendre au piège, c’est pour vous porter à ce qui est bienséant et propre à vous attacher au Seigneur sans distraction” (1 Corinthiens 7:32-35).

Il n’y a pas de péché à se marier, mais il n’est pas donné à la plupart des croyants de maintenir, étant marié, une dévotion sans partage envers le Seigneur qu’ils avaient étant célibataires. Combien ne sont-ils pas inquiets lorsque leur partenaire est malade ? Combien ne sont-ils pas inquiets lorsque leurs enfants sont malades ou bien ne sont pas brillants à l’école ? Combien de missionnaires ont dû laisser le champ de mission à cause de l’éducation de leurs enfants ? Combien connaissent la profonde consécration au Seigneur qu’ont connue C.T. Studd et sa femme pour avoir accepté joyeusement de se séparer l’un de l’autre pendant treize ans afin qu’il puisse apporter Christ au coeur de l’Afrique ? Pour que le mariage ne soit pas un piège, un poids et une inquiétude, il faut qu’il y ait un standard de consécration au Seigneur tel que le connaissent très peu de croyants. La solitude qui force parfois plusieurs à chercher de la compagnie reflète quelque chose de leur insatisfaction en Celui qui est capable d’être le mari, la femme, les enfants et tout pour le coeur consacré. Pour que le mariage ne soit pas un souci qui étouffe la semence et l’empêche d’être fructueuse, on doit s’y engager pour la cause du Seigneur et de l’Evangile et non pas juste parce qu’un homme qui ne peut pas se contrôler est en train de brûler. Il ne faudra pas que l’on s’y engage juste par souci de se conformer à un monde perdu à la veille du jugement de Dieu. On ne doit pas s’y engager juste parce que les parents ou les employés le demandent. On doit s’y engager parce que cela est absolument nécessaire aux deux personnes concernées pour l’accomplissement de l’appel de Dieu dans leurs vies.

Un autre souci de la vie est l’instruction. Il n’y a rien de mauvais dans l’instruction mais pourquoi les gens s’instruisent-ils ? Est-ce pour une autre raison que d’obtenir des diplômes et d’être célèbre ? Pour obtenir un emploi important et gagner beaucoup d’argent ? Pour surpasser les autres ? Pour toutes les manifestations du moi ? Les motifs de plusieurs sont faux et oh ! Combien grand est le nombre de ceux qui se courbent et se prosternent devant le dieu appelé instruction ! Combien ils sont frustrés lorsqu’ils ne réussissent pas aux examens ! Combien ils sont frustrés lorsqu’après qu’ils se soient prosternés devant lui et qu’ils aient obtenu les diplômes nécessaires, ils ne trouvent pas le genre d’emploi qu’ils voulaient ou l’honneur et la gloire qu’ils espéraient. Pourtant, parce qu’ils se sont courbés devant ce dieu, ils ne peuvent pas porter du fruit !

Quiconque veut porter du fruit doit progressivement se débarrasser des soucis du siècle à partir du coeur. Il faut qu’il s’attache si fermement au Seigneur qu’il n’y aura pas de place pour les soucis du siècle. Cela l’aiderait s’il identifiait toutes les choses qui le poussent à être inquiet et de se séparer d’elles.

Enfin, les soucis du siècle dans un coeur montrent que ce coeur est malade. Seul un traitement radical à travers une consécration suprême au Seigneur peut apporter de l’espoir.

Parce que plusieurs soucis du monde peuvent être justifiés par ceux qui veulent les justifier, plusieurs sont ainsi piégés. Cela pourrait être le plus puissant instrument que le diable utilise contre les enfants de Dieu.

Say something here...
Cancel
Log in with ( Sign Up ? )
or post as a guest
Loading comment... The comment will be refreshed after 00:00.

Be the first to comment.

Latest Comment

Am to present this book to one of my ...
Loyk Roland Tchoffo Tchoffo 1 months ago The Pathway to Revival: Accountability
Nice message well understood
Robyr 2 months ago God's Answer to Dissapointments
Merci Seigneur pour ton amour. Merci fr Zach pour ces ...
Praise the Lord
I plan to go on a three days to obtain ...

Blog Archives

News Letter Signup

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire

Nos Institutions d'oeuvres de Miséricorde

Ave. Zacharias Tanee Fomum, P.O. Box 385, Bertoua, Cameroon

Newsletter Signup

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire

Copyright © 2020 Christian Missionary Fellowship International | Zach Fomum Ministry