L’adultère De Ruben Avec Bilha (ZT Fomum)

Bilha était la servante de Rachel. Plus tard, elle devint la femme de Jacob.

La Bible dit : « Lorsque Rachel vit qu’elle ne donnait point d’enfants à Jacob, elle porta envie à sa sœur, et elle dit à Jacob : Donne-moi des enfants, ou je meurs ! La colère de Jacob s’enflamma contre Rachel, et il lui dit : Suis-je à la place de Dieu qui t’empêche d’être féconde ? Elle dit : Voici ma servante Bilha ; va vers elle ; qu’elle enfante sur mes genoux, et que par elle j’aie aussi des fils. Et elle lui donna pour femme Bilha, sa servante ; et Jacob alla vers elle. Bilha devint enceinte, et enfanta un fils à Jacob. » (Genèse 30 : 1-5).

Ruben était le premier fils de Jacob. Il commit la tragédie de commettre l’adultère avec Bilha. La Bible dit : « pendant qu’Israël habitait cette contrée, Ruben alla coucher avec Bilha, concubine de son père. Et Israël l’apprit. » (Genèse 35 : 22).

Israël (Jacob) apprit cela et ne dit rien à ce sujet, mais l’affaire n’était pas réglée. Ruben avait cédé à ses passions à un moment de faiblesse et commit l’inceste avec la femme de son père. Les conséquences vinrent plus tard.

Quand Jacob était sur le point de mourir, il appela ses fils et leur dit : « Assemblez-vous, et je vous annoncerai ce qui vous arrivera dans la suite des temps. Rassemblez-vous, et écoutez, fils de Jacob ! Écoutez Israël votre père. » (Genèse 49 : 1-2).

Il commença ensuite par Ruben son premier fils et dit : « Ruben, toi, mon premier-né, ma force et les prémices de ma vigueur, supérieur en dignité et supérieur en puissance, impétueux comme les eaux, tu n’auras pas la prééminence ! Car tu es monté sur la couche de ton père, tu as souillé ma couche en y montant. » (Genèse 49 : 3-4).

Il était son premier-né ; il était sa force ; il était les prémices de sa vigueur ; il était supérieur en dignité ; il était supérieur en puissance, mais à cause de son acte adultère, il n’allait pas avoir la prééminence ! Il perdit son droit d’aînesse à cause de l’adultère. Ce droit fut donné à Joseph qui résista à la tentation de commettre l’adultère. Jacob dit de lui : « Joseph est le rejeton d’un arbre fertile, le rejeton d’un arbre fertile près d’une source : les branches s’élèvent au-dessus de la muraille. Ils l’ont provoqué, ils ont lancé des traits ; les archers l’ont poursuivi de leur haine. Mais son arc est demeuré ferme, et ses mains ont été fortifiées par les mains du Puissant de Jacob ; il est ainsi devenu le berger, le rocher d’Israël. C’est l’œuvre du Dieu de ton père, qui t’aidera ; c’est l’œuvre du Tout-Puissant, qui te bénira des bénédictions des cieux en haut, des bénédictions des eaux en bas, des bénédictions des mamelles et du sein maternel. Les bénédictions de ton père s’élèvent au-dessus des bénédictions de mes pères jusqu’à la cime des antiques collines : qu’elles soient sur la tête de Joseph, sur le sommet de la tête du prince de ses frères. » (Genèse 49 : 22-26).

LES RÉPERCUSSIONS PROFONDES

L’adultère commis par Ruben ne l’avait pas affecté seul. Il affecta aussi ses enfants et ses petits-enfants. Quand Moïse, serviteur de l’Éternel bénissait les petits-enfants de Jacob, il dit de Ruben : « Que Ruben vive et qu’il ne meure point, et que ses hommes soient nombreux » (Deutéronome 33 : 6).

Il dit ensuite de Joseph : « Son pays recevra de l’Éternel, en signe de bénédiction, le meilleur don du ciel, la rosée, les meilleures eaux qui sont en bas, les meilleurs fruits du soleil, les meilleurs fruits de chaque mois, les meilleurs produits des antiques montagnes, les meilleurs produits de la terre et de ce qu’elle renferme. Que la grâce de celui qui apparut dans le buisson vienne sur la tête de Joseph, sur le sommet de la tête du prince de ses frères ! De son taureau premier-né il a la majesté ; ses cornes sont les cornes du buffle ; avec elles il frappera tous les peuples, jusqu’aux extrémités de la terre : elles sont les myriades d’Ephraïm, elles sont les milliers de Manassé. » (Deutéronome 33 : 13-17).

Comme cela est immédiatement évident, Moïse bénit Ruben jusqu’au niveau où son père l’avait béni. Il l’avait plus ou moins toléré. Il bénit aussi Joseph jusqu’à un degré ayant des répercussions profondes, jusqu’au degré où son père l’avait béni et plus ! La tribu de Ruben s’établit du mauvais côté du Jourdain. Ils ne traversèrent pas le Jourdain pour entrer dans la Terre Promise ! Ils s’établirent pour le second choix. La conséquence du péché d’adultère de Ruben avec la femme de son père continuait ainsi, et c’en était une partie. Il s’engagea premièrement dans la sexualité interdite, et plus tard, s’établit sur une propriété interdite. Ceux qui sont déformés dans les affaires sexuelles pourraient être piégés par l’amour de l’argent ou la convoitise de la puissance. Un péché en appelle un autre.

Ruben avait causé à ses descendants un dommage aux répercussions profondes, par son immoralité sexuelle. Ils avaient beaucoup souffert à cause de son péché. Il ne s’en était jamais repenti et n’avait jamais imploré le pardon de son père. Il porta donc la conséquence sur lui-même et sur ses descendants.

Nul ne commet le péché juste pour lui-même. Chaque acte de péché a des répercussions sur l’individu et sur ses descendants. Penses-y soigneusement et rassure-toi que tu n’es pas en train de creuser une tombe pour tes enfants, tes petits-enfants et tes arrière-petits-enfants. Guehazi tenta d’acquérir faussement de la richesse, et la lèpre de Naaman vint sur lui et sur ses descendants à jamais. La Bible dit : « Mais Élisée lui dit : Mon esprit n’était pas absent lorsque cet homme a quitté son char pour venir à ta rencontre. Est-ce le temps de prendre de l’argent et de prendre des vêtements, puis des oliviers, des vignes, des brebis, des bœufs, des serviteurs et des servantes ? La lèpre de Naaman s’attachera à toi et à ta postérité pour toujours. Et Guehazi sortit de la présence d’Élisée avec une lèpre comme la neige.» (2 Rois 5 : 26-27).

Une fois de plus, nous t’exhortons à réfléchir soigneusement. Le plaisir de quelques minutes pourrait être suivi par une vie de tristesse pour toi-même et pour tous tes enfants. Tu ferais mieux d’être sage ! Tu ferais mieux d’agir sagement. Éloigne-toi de la folie : la Bible dit : « La folie est une femme bruyante, stupide et ne sachant rien. Elle s’assied à l’entrée de sa maison, sur un siège, dans les hauteurs de la ville, pour crier aux passants, qui vont droit leur chemin : que celui qui est stupide entre ici ! Elle dit à celui qui est dépourvu de sens : les eaux dérobées sont douces, et le pain du mystère est agréable ! Et il ne sait pas que là sont les morts, et que ses invités sont dans les vallées du séjour des morts. » (Proverbes 9 : 13-18).

Commentaires (0)

Rated 0 out of 5 based on 0 voters
There are no comments posted here yet

Ajouter vos commentaires

  1. Posting comment as a guest. Sign up or login to your account.
Rate this post:
0 Characters
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement

News Letter Signup

Please enable the javascript to submit this form

Blog Archives

cmfi_logo_en_new_589x500.png

Ave. Zacharias Tanee Fomum, P.O. Box 385, Bertoua, Cameroon

  • dummy+1 (613) 298-2449

  • dummy+47 454 12 804

  • dummy info@ztfministry.org

Copyright © 2019 Christian Missionary Fellowship International | Zach Fomum Ministry